La plage du Port-Montain.

 

Plage Un siècle environ sépare ces 2 vues de la plage du  Port-Montain ... un siècle pendant lequel notre vie  quotidienne a bien changé.

 En effet, ce lieu n'a plus vraiment l'aspect d'une plage  et la plupart de ceux qui s'y baladent ou s'y reposent  car le lieu a gardé son charme l'ignore certainement.

 Et pourtant, cette plage a connu ses heures de gloire,  au temps ou dans nos campagnes on ne bougeait pas beaucoup et les loisirs étaient locaux, fêtes et bals populaires notamment.

 

PlageL'été, Noyen étant proche de la Seine, le canotage, la pêche et la baignade étaient les divertissements naturels des habitants et chaque dimanche la plage du Port-Montain était littéralement envahie de Noyennais mais aussi des habitants des villages alentours et des Provinois. Il y eu même à un moment donné une sorte de guinguette en plein air et les airs d'accordéon raisonnaient sous les frondaisons.

Toute la famille était présente dès le début de l'après-midi jusqu'au soir et les parents et grands parents regardaient les enfants jouer dans l'eau et admiraient les évolutions des skieurs car le club nautique était très fréquenté.

 Le marchand de glace faisait des affaires d'or car c'était dimanche et on ne se refusait pas ce petit plaisir dominical.

L'ambiance était bon enfant en ce lieu ou on se retrouvait pour parler de la famille, du travail de la semaine, des joies et des peines de la vie.

Cette plage a été fréquentée jusque dans les années 80 puis petit à petit elle est tombée dans l'oubli et aujourd'hui la végétation a repris ses droits dans cet endroit ou, si on écoute bien, on entend encore les cris de joie des enfants qui s'ébattent dans l'eau ... mais peut-être n'est-ce qu'une illusion.