Agenda

15
Novembre, 2018
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Communs1

 

 Le château construit en 1553-54-55 par Monsieur de  Carnavalet a subsisté jusqu'en 1766.

 A cette date, Madame Bertin de Vaugien, veuve de  Jean-Pierre  Barentin de Montchal, vicomte de  Lamotte, alors usufruitière de la  terre de Noyen a  commencé la construction du château actuel qui n'a  été terminé que vers 1770. Le château n'a subit,  depuis, aucune modification apparente.

               

                                                                                                    Le château 16e

 

Ce nouveau château a été construit au fond de la cour du précédent, à peu près sur l'emplacement du mur de clôture.

Communs3Conservant la plus grande partie de la construction de Monsieur de Carnavalet qu'elle a converti en communs, Madame veuve de Montchal a seulement fait démolir la porte principale d'entrée de la cour, qu'elle a remplacée par la grille et les sauts de loup.

Le pavillon de l'angle nord-ouest, dont le rez-de-chaussée est aujourd'hui habité par le garde du domaine, la plus grande partie de l'aile du levant ainsi que le pavillon de l'angle nord faisaient partie de la demeure de l'ancien seigneur.

                                                                                                                                                                                                Le château 16e

L'emplacement de cette partie  a été occupé depuis, par le beau quinconce de tilleuls qu'on y voit aujourd'hui. Le but de cette dame était sans doute de procurer au château une vue agréable sur le parc.

Château2  Cette nouvelle demeure située sur une plateforme    qui  l'environne et qui domine le sol alentour,  quoique d'une étendue ordinaire, réunit par sa   distribution tous les agréments d'une jolie maison   de campagne. Elle forme un rectangle de 26m de   long sur 15m de large dont le milieu correspond   exactement au prolongement de l'axe de l'avenue.

                 

 

 

                      Le château 18e

La construction est en grès et briques et les deux beaux perrons en grès, l'un au midi, l'autre au nord lui donnent un aspect sévère et solide.

A l'angle sud-ouest de la propriété, un bâtiment a servi, au moins pendant 25 ans, de mairie et de logement de l'instituteur. Monsieur Darblay l'a acquis à la commune. Ce bâtiment avait été construit par la commune sur un coin du potager cédé par Madame Darblay.